Les dessous de la HighTech

Un e-mail, ça coûte très cher à la planète

Un e-mail, ça coûte très cher à la planète

Quel est l’impact écologique du téléphone portable, d’Internet, et de tout ce que nous appelons les « TIC » (pour technologies de l’information et de la communication) ?

Il est très rare de s’interroger sur les « faces cachées de l’immatérialité », la pollution des composants électroniques en fin de vie, la pression sur les matières premières que fait peser la course technologique, la consommation d’énergie colossale générée par tous ces appareils que depuis peu nous utilisons au quotidien.

Pour en parler, dans le cadre du partenariat avec Place de la Toile, le magazine des cultures numériques de France Culture, nous avons invité trois des huit auteurs d’un ouvrage de référence, « Impacts écologiques des Technologies de l’Information et de la Communication »* (EDP Sciences Edition, 21 euros).

Sont présents ce samedi 26 janvier au micro de Xavier de la Porte et de Rue89 :

  • Philippe Balin, ingénieur et consultant à Solcap21 ;
  • Françoise Berthoud, directrice du groupe de recherche EcoInfo au CNRS ;
  • Cédric Gossart, maître de conférences à l’institut Mines-Telecom.

Article à lire sur Rue 89